• DANGER EN RIVE

    Danger en rive. Nathalie Rheims. 2021

    DANGER EN RIVE
    Nathalie Rheims
    Parution le 1er septembre 2021
    192 pages / 17 euros
    EAN 9782756113593

    Photo de Nathalie Rheims par Philip Conrad (DR)

    Lire un extrait

    La narratrice de ce roman a décidé, un jour, de couper les ponts avec le monde qui l’entoure, de renoncer à sa carrière d’écrivain, de quitter Paris pour se réfugier dans sa maison, perdue dans la campagne, au milieu du Pays d’Auge.
    Cela fait maintenant cinq ans qu’elle vit là, recluse, parfaitement solitaire, en dehors de son chien, Paul, qui l’accompagne partout. Depuis, elle n’a plus écrit une ligne.
    À l’origine de ce changement de vie, il y a un traumatisme, si violent qu’elle en a perdu la mémoire. Des bribes de souvenirs vont pourtant refaire surface.
    Elle découvre alors qu’elle a été la victime d’un harceleur qui ne lui a laissé aucun répit, au point qu’elle a failli y perdre la vie.
    Ce personnage monstrueux a réussi à s’échapper et à la retrouver. Cette fois, elle n’a plus le choix : ce sera lui ou elle.

    Nathalie Rheims vit toujours à Paris. Danger en rive est son 22e roman.

    On en parle dans la presse

  • L’ÉCHAPPÉE

    L'Echappée. Angie David. 2021.

    L’ÉCHAPPÉE
    Angie David
    Parution le 1er septembre 2021
    180 pages / 17 euros
    EAN 9782756113647

    Photo d’Angie David par Vincent Ferrané (DR)

    Lire un extrait

    Quatre amies, qui se connaissent depuis le lycée, à Nouméa, s’offrent pour leurs 40 ans un week-end dans un village perdu de la Drôme. Corvolle appartient à Philippe, écrivain raté, qui a troqué ses ambitions contre une idéologie collapsiste.
    Les héroïnes, empreintes de progressisme, prêtes à adhérer aux grandes convictions actuelles, sont des clientes idéales pour un tel projet, excepté la narratrice qui, enceinte d’un premier enfant, se montre critique envers les « clichés » de l’époque, pleine de contradictions et de paradoxes.
    Se jouent, d’un côté, les liens quasi familiaux entre ces femmes, et de l’autre, les dissensions politiques qui existent quand on aborde les questions liées à la culture « woke ». Mais de conversations en disputes, n’est-ce pas l’amour qui les unit qui se révélera plus fort ?

    Angie David est écrivaine et éditrice. On lui doit, notamment, Dominique Aury (Goncourt de la biographie, 2006) et Sylvia Bataille (2013), parus chez Léo Scheer.

  • BOOMBASS, UNE HISTOIRE DE LA FRENCH TOUCH

    BOOMBASS,
    UNE HISTOIRE DE LA FRENCH TOUCH
    Hubert Blanc-Francard
    Parution le 25 août 2021
    264 pages / 18 euros
    EAN 9782756113548

    Photo d’Hubert Blanc-Francard par Roberto Frankenberg (DR)

    Lire un extrait

    Hubert Blanc-Francard est tombé dans la musique quand il était petit. À l’adolescence, grâce au home studio installé dans sa chambre par son père, il manipule boîtes à rythmes et synthétiseurs. Les années 80 se terminent quand il entre comme DA chez Polydor et participe à l’émergence du rap français, en coproduisant le premier album de MC Solaar.
    Quelques années plus tard, c’est la découverte, avec Philippe Zdar, de la musique électronique : sous le pseudonyme de BoomBass, il crée, avec son alter ego, le duo Cassius qui devient, à côté des Daft Punk, l’un des fers de lance de la French touch, qui rayonne dans le monde entier.
    Illustré par mille anecdotes et une playlist retraçant trente ans de musique pop, mettant en scène les artistes les plus mythiques, de Serge Gainsbourg à Pharell Williams, BoomBass est le récit de l’intérieur de cette histoire légendaire qui continue de marquer les générations.

    Hubert Blanc-Francard est musicien. Il est le cofondateur du groupe Cassius. BoomBass. Une histoire de la French touch est son premier livre.

    On en parle dans la presse

  • TUE-L’AMOUR

    TUE-L’AMOUR
    Louis Daboussy
    Paru le 6 janvier 2021
    192 pages / 17 euros
    EAN 9782756113395

    Auteur Louis Daboussy
    Photo de Louis Daboussy par Patrice Normand (DR)

    Depuis que Jojo s’est fait larguer, il n’a qu’une peur : finir sa vie seul. Tel un Don Juan bobo impossible à satisfaire, il multiplie les rencontres pour conjurer le sort, et se lance dans une série de dates boiteuses, lamentables, grotesques, qui sont l’occasion de déboulonner les règles du jeu de la séduction dans le monde post-Tinder.

    Avec sa veine caustique, tendre et idéaliste, Tue-l’amour est une réflexion sur l’amour et les conditions de son éclosion. La quête de Jojo est un apprentissage, qui le conduit à tuer une certaine idée du couple, pour lui permettre de s’épanouir. Ceci étant plus facile à dire qu’à faire…

    On en parle dans la presse

  • AU CARILLON, SONNE L’HEURE

    AU CARILLON SONNE L’HEURE
    Quentin Girard
    Paru le 3 mars 2021
    108 pages / 16 euros
    EAN 9782756113449

    Auteur
    Photo de Quentin Girard par R. Frankenberg (DR)

    C’est un récit de l’intérieur sur le soir et les jours qui ont suivi le 13 novembre 2015, une déambulation nocturne entre le bar Le Carillon et le journal Libération.

    C’est une errance dans Paris, une tétanie aussi. La confrontation entre un corps urbain, qui représente la liberté, l’amour et le sexe, devenu inquiétant et dangereux, et celui de la campagne qui, au-delà de l’ennui et de la routine, se révèle, après coup, rassurant.

    C’est comment tu continues de vivre, de manger, d’aller à la plage regarder la mer, alors que l’histoire s’écroule, et que tu as conscience que commence un cycle infini d’états d’urgence et de restrictions.

    On en parle dans la presse

  • COMMENT ÉCRIRE AUJOURD’HUI ?

    COMMENT ÉCRIRE AUJOURD’HUI ?
    Laurent Dubreuil
    Paru le 3 février 2021
    192 pages / 17 euros
    EAN 9782756113340

    Auteur Laurent Dubreuil
    Photo de Laurent Dubreuil par P. Normand (DR)

    Vrai faux manuel d’écriture littéraire, cet ouvrage parle de ce qui se publie aujourd’hui en français, et pas seulement. Son propos est organisé selon la fiction d’un « how-to ». Comment éviter les phrases de rien. Comment lire. Comment dialoguer. Comment payer ses dettes. Comment être publié – ou pas…

    Ces pages sont animées d’une même expérience d’écrivain, de lecteur, de chercheur. Beaucoup d’œuvres admirables sont citées ; et aussi quelques textes plus lamentables. Eh ! il faut bien faire des différences. Pourtant, loin du jeu de massacre, ce guide d’écriture est une contribution singulière à l’œuvre future de la littérature.

    On en parle dans la presse